Ce qu’il faut savoir sur la transformation digitale de votre établissement

Par Mathilde  Lebrun

Tendances Marketing | Lecture : 10min

La crise liée au coronavirus a eu un fort impact sur les commerces, ces derniers perdant pour la plupart 80% de leur chiffre d’affaires. De ce fait, une question se pose : comment est-ce que les entreprises peuvent se relever de cette période pour sauver leur établissement ? La réponse est simple : la transformation digitale. La crise sanitaire mondiale a, en effet, été moteur d’accélération de la transformation numérique. Selon une étude réalisée par Twilio en 2020, le COVID-19 a permis d’accélérer la stratégie de communication digitale des entreprises françaises de 6,7 années. Un bond en avant sans précédent !

Qu’est-ce que la transformation digitale ?

Samson Son, alias Cookie Connecté, définit la transformation digitale de cette manière : 

“Le développement technologique s’accélère et les innovations sont de plus en plus nombreuses. Face à ces changements inévitables, les entreprises ont le choix : soit elles s’adaptent en s’appropriant les nouvelles technologies pour innover, soit elles peuvent ne pas réagir et mourir dépassées par les concurrents qui auront réussi à tirer bénéfice de ses nouvelles technologies et c’est en ça que la transformation numérique est vitale pour les entreprises.”

C’est ce que l’on appelle désormais le darwinisme digital, pour emprunter le terme à Brian Solis. L’évolution des besoins des consommateurs, associée à l’accélération de la digitalisation, conduit à un phénomène de darwinisme digital dans lequel les besoins des consommateurs évoluent plus vite que les solutions que peuvent leur apporter les entreprises pour s’adapter. La capacité à s’adapter aux nouveaux usages est pourtant la clé de réussite pour les entreprises.

Pourquoi digitaliser son entreprise ?

Aujourd’hui, le digital fait partie de notre quotidien. D’après une étude réalisée par Hootsuite et We Are Social en 2020, 89 % de la population française est aujourd’hui connectée à Internet. De plus, parmi les utilisateurs d’internet âgés de 16 à 64 ans, 91 % possèdent un smartphone, ce qui constitue une première raison de digitaliser son entreprise. Les Français sont plus équipés et connectés que jamais auparavant. Ils sont aussi en quête d’autonomie dans leurs différentes démarches (voyage, shopping, administratif…). Il est grand temps de leur proposer une offre, un service numérique en phase avec leurs pratiques.   

 

Les chiffres sur les usages du digital parlent d’eux-mêmes. 

  • 67 % ne pourraient pas vivre sans Internet 
  • 61 % ne pourraient pas vivre sans leur smartphone 
  • 73 % des utilisateurs digitaux portent un intérêt sur le digital.

 

Le digital accompagne désormais les consommateurs dans leur quotidien et permet de s’émanciper de la relation client. On voit de plus en plus de clients sortir leur smartphone en magasin pour se renseigner sur un produit, rechercher un prix, un avis, etc. Déjà en 2014, une étude réalisée par Ipsos montrait que 83 % des Français ont pour habitude de préparer leurs achats sur Internet. De plus, parmi ceux qui possèdent un smartphone, ⅓ l’utilisent pour faire des comparaisons de prix ou trouver des conseils intéressants pour eux. Ces pratiques s’inscrivent aussi dans une volonté d’émancipation et d’autonomie. Toujours d’après cette même étude, 83 % des consommateurs français préfèrent réaliser leurs achats, en autonomie, sans demander de l’aide à un vendeur. 

L’enjeu, dorénavant, est donc de s’adapter à ces pratiques et à ces outils digitaux, d’autant que les consommateurs sont intéressés par l’utilisation d’autres outils numériques en dehors de leur smartphone.

Quels outils digitaux proposer à vos clients ?

L’étude Ipsos montre que les équipements digitaux en magasin intéressent 62 % des Français. Ce pourcentage monte à 77 % pour les jeunes de 18 à 24 ans. Et c’est vers les équipements les plus visibles que sont attirés les consommateurs. Ainsi, 81 % d’entre eux sont intéressés par les bornes interactives, 79 % par les tablettes tactiles et 74 % par les vitrines interactives.   

 

Le contexte sanitaire actuel a fait prendre conscience aux entreprises qu’il était indispensable de mettre en place de nouveaux outils dématérialisés pour faire face à cette situation inédite : 

  • vidéoconférence, 
  • réservation – commande par téléphone,  
  • création de comptes sur les réseaux sociaux, 
  • livraison à domicile, 
  • réservation puis retrait en point de vente, 
  • création d’un site internet… 

 

Qu’ils soient matérialisés ou dématérialisés, les outils digitaux présentent un réel intérêt pour les professionnels et leurs clients, d’autant plus en ce moment avec la crise sanitaire, mais aussi dans le futur pour préparer l’avenir.  

D’après une étude réalisée par Solocal, 80% des entreprises estiment que la relance économique se fera par le biais d’une accélération de leur transformation digitale.

Quels sont les avantages de la transformation digitale ?

Si la digitalisation des entreprises présente forcément un coût d’investissement, celui-ci peut rapidement être amorti. Elle permet de :

  • réaliser des ventes additionnelles
  • augmenter son chiffre d’affaires
  • développer sa performance 
  • améliorer son expérience client.

 

Une entreprise qui investit dans le domaine digital gagnera en visibilité et en notoriété. En effet, elle prouve qu’elle sait s’adapter et se développer malgré les circonstances. C’est un élément qui rentre également en compte dans l’amélioration de son image de marque, en arborant une dimension plus moderne et dynamique.

 

Un peu plus haut dans l’article, on mentionnait la notion de darwinisme digital, et l’idée de s’adapter pour survivre. C’est aussi un avantage concurrentiel que de s’adapter.

Comment financer sa transformation digitale ?

Il existe des aides permettant à de nombreuses sociétés de bénéficier d’une accélération digitale. Toutefois, on constate que la plupart des entreprises ne sont pas au courant de ces aides. D’après l’étude de Solocal citée plus haut, 62% des entreprises ne savent pas que des aides financières proposées par l’État et les régions existent. Le chèque numérique de l’État est l’une d’elles. Il permet à l’entreprise de s’équiper d’outils digitaux ou de se former. 

Un accompagnement par un expert peut être également envisagé afin de monter un dossier d’aides publiques. 

Enfin, un crédit d’impôt peut être accordé dans le but de s’équiper en solutions digitales ou d’innover. C’est notamment le cas du crédit d’impôt innovation (CII).  

 

En cette seconde période de confinement, certaines régions mettent en avant la transition numérique. Les régions aident ainsi les artisans et commerçants à mettre en place un projet de transition numérique pour développer leurs activités. Les chèques de transformation numérique régionaux se présentent le plus souvent sous la forme d’une subvention fixée à hauteur de 50 % maximum du coût HT des dépenses éligibles. Les entreprises qui bénéficient de cette subvention ont généralement un délai d’un an afin de réaliser leur projet de transition numérique. 

 

Parmi les dépenses éligibles, on retrouve souvent :

  • des audits et diagnostics  
  • la création de site web
  • la création d’application mobile
  • le développement ou l’intégration progiciel 
  • des solutions e-commerce 
  • le passage de certifications 
  • le design de processus de production 
  • la formation ou encore des investissements matériels et immatériels en lien avec le projet de transition numérique (logiciel gestion de la relation client, matériels informatiques …). 

 

Pour en bénéficier, les entreprises de cette subvention doivent avoir une situation financière saine ainsi qu’être à jour des obligations fiscales, sociales et de l’ensemble des réglementations qui leurs sont applicables.

Qu’est-ce que MyBop peut vous apporter ?

En parallèle des bornes et tablettes tactiles MyBop, nous mettons à votre disposition notre API (interface de programmation) durant cette crise sanitaire. Elle vous permet ainsi de proposer une expérience digitale à vos clients et visiteurs. Cette API sera accessible via un lien qui sera intégré sur votre site internet ou sur votre application. Pour vous, c’est un moyen de d’entrer dans l’ère du digital, mais également d’augmenter votre chiffre d’affaires et d’améliorer l’expérience client. Pour vos clients, c’est un moyen de réserver, commander et payer en ligne de nombreux services de restauration, de mobilité et d’activités touristiques.

Articles recommandés

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

La borne de commande qui améliore l’expérience client

Réseaux de partenaires

Être référencé dans les bornes de commande MyBop

Contacts

CGV   |   CGU   |   Données personnelles   |   Gérer mes cookies